Menu
ASFIYAHI RADIO ASFIYAHI RADIO

Asfiyahi TV Leeru Tivaouane

1437, la nouvelle année musulmane débute, Asfiyahi.Org présente ses meilleurs voeux à ses fidèles lecteurs !


La date, qui correspond à l’émigration (Hégire) du Prophète Muhammad et de ses compagnons de La Mecque vers Médine en 622 de l’ère chrétienne, est fixée lorsque l’observation à l’œil nu de la nouvelle lune est signalée.

Au Sénégal, avant et après l'indépendance, ce jour de l'An Musulman n'a jamais été décrété férié contrairement au jour de l'An grégorien. Une certaine immoralité qu’un homme décida, du tréfonds de sa piété de corriger en faisant un combat, pacifique certes, mais déterminé.

En 1978, le regretté Mansour Bouna Ndiaye, Député-Maire de Louga et fils du dernier Bourba, Bouna Alboury Ndiaye, soutenu par ses pairs dont on peut citer le député Feu Birahim Gallo de Louga et par tous les Khalifes généraux de l’époque, introduit une proposition de loi visant à faire de ce jour de l'an un jour férié, chômé et payé, au point que cette fête demeure aujourd’hui la seule fête dont le lendemain est férié quelque soit le jour ou elle est célébrée. Sa conviction personnelle était que, le Jour de l’Achoura est un jour anniversaire des plus grands évènements de l’Univers, de l’Islam et de l’Humanité. Ceci pour illustrer sa fameuse citation : "Je suis fils de... n'est pas une médaille d'honneur à mettre sur la poitrine, mais un sacerdoce pour servir son peuple.

Peu de musulmans Sénégalais prêtent encore attention au calendrier islamique tant le calendrier grégorien en usage a pris une grande place dans la vie quotidienne de tous et chacun. Rappelons que le calendrier hégirien repose sur un cycle lunaire et compte 11 jours de moins que l’année grégorienne, ce qui explique que la date du nouvel an dans le calendrier civil n’est jamais la même d’une année à l’autre.

Dans la tradition islamique, aucune fête

Le nouvel an musulman n’est traditionnellement pas un jour de fête. Seules le sont, pour la grande majorité des musulmans, l’Aïd el-Fitr, qui marque la fin du mois du Ramadan, et l’Aïd el-Kébir (ou Aïd al-Adha), la fête du sacrifice ( TABASKI). Toutefois, la plupart des pays musulmans en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie, ont décrété férié, depuis longtemps, le nouvel an islamique pour marquer cette date.

Temps fort du mois de Muharram : son dixième jour, appelé Achoura. Ce jour est traditionnellement jeûné par les musulmans pratiquants .

A cette occasion, votre portail Asfiyahi.Org « présente ses vœux les plus chers de paix, de bonheur, de santé et de prospérité à l’ensemble des musulmans du Senegal et de la Diaspora » et « souhaite ardemment que les jours à venir puissent consolider les liens de solidarité et de fraternité entre tous les citoyens au sein de notre nation unie et prospère ».

Toute l’équipe de Asfiyahi.org souhaite à toutes et à tous une très bonne année 1437 !



Asfiyahi.TV, la suite logique de Asfiyahi.Org

Pionnier de l'information en continu sur l'Islam et la Tidjaniyya au Sénégal, particulièrement la Hadara Malikia de Tivaouane, Asfiyahi edité par le Studio PiccMi, après sept (7) ans de présence web et de production de contenu de qualité à travers son portail www.asfiyahi.org, lance officiellement sa chaine de télévision et de radio ASFIYAHI TV et FM, afin de répondre aux nouveaux défis du numérique, et faire de ses millions de lecteurs, des millions de téléspectateurs et d'auditeurs. 

Facebook
YouTube
Twitter
Mobile